Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

CHARGES  rendu  compte  

Derniers sujets
Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier


A propos de la température dans les appartements...

Aller en bas

A propos de la température dans les appartements...

Message par Daniel Masse le 3/5/2012, 10:25

Voilà le sujet favori des « mi-saisons »… Certains ont chaud, d'autres froid...

Que faire ?

Il faut avoir en tête quelques faits et chiffres :

•  Notre immeuble dispose d'un système de chauffage unifié : un seul circuit de chauffage pour les pièces de devant (exposées au vent d'Ouest et ventilées par de grandes fenêtres aux joints défectueux) et pour les pièces de l'arrière, exposées au Nord-Est. Impossible de séparer les deux circuits, sauf à faire des investissements considérables.

•  La température de l'eau de chauffage est régulée à partir de la mesure de température faite à l'extérieur, par une sonde située au-dessus de la rampe du parking.

•  La température intérieure réelle n'est pas mesurée, et il ne serait pas possible de le faire, car cette température varie d'un appartement à l'autre, et d'une pièce à l'autre.

•  Les dépenses de combustible (contrat P1) représentent 30% des charges de l'immeuble ; : soit exactement, pour l'exercice 2010-2011 (voté à la dernière AG, document distribué à tous) :

•  Chauffage commun : 5194,24 €

•  Entrée 1 : 12372,93 €

•  Entrée 2 : 13262,62 €

•  Entrée 3 : 20018,07 €

•  Entrée 4 : 20038,77 €

•  Entrée 5 : 16666,22 €

•  Entrée 6 : 15921,34 €

•  Bureaux : 2069,04 €

•  Parkings : 3103,59 €

•  Soit un total de 108 646,82 euros;… (pour information, ce chiffre est inclus dans le libellé 614 « Contrats de maintenance » du compte de gestion générale) pour une dépense totale de 367 392,52 €

•  Une augmentation générale de la température de 1° se traduirait par une dépense supplémentaire de 7% des frais de combustible, soit 7600 € par an (et le prix du gaz augmente constamment…), donc une augmentation de 2% de nos charges . Ce chiffre peut être négligeable pour certains, mais important pour d'autres occupants de l'immeuble – d'ailleurs, cette mesure a été proposée, et refusée, lors de la dernière AG.

•  Bien noter que l'article R*131-20 du Code de la Construction (version en vigueur au 25 Février 2012) stipule que :

«  les limites supérieures de température de chauffage sont, en dehors des périodes d'inoccupation définies à l'article R. 131-20, fixées en moyenne à 19° C  » (voir ici : http://droit-finances.commentcamarche.net/legifrance/11-code-de-la-construction-et-de-l-habitation/35799/limitation-de-la-temperature-de-chauffage )

 

Il est donc impossible de satisfaire tout le monde, à tout moment :

•  La température n'est pas la même dans tous les appartements,

•  Dans un même appartement, la température n'est pas la même dans toutes les pièces

•  Pour une même température, certains ont chaud, et d'autres froid

•  Pour une même température, la même personne peut ressentir parfois une impression de chaud, et parfois une impression de froid (pour ma part, j'ai froid avant de dîner, et chaud ensuite…).

 

Ce qui est certain est que nous devons essayer de limiter les dépenses de chauffage :

•  Parce que nos ressources financières ne sont pas illimitées – alors que le coût de l'énergie augmentera toujours, et très rapidement.

•  Parce que la loi (issue du Grenelle II) nous y oblige…

Nous sommes donc en train d'étudier un nouveau contrat de chauffage, qui devrait nous permettre de diminuer un peu notre facture : il serait mal venu de demander au même moment que les températures soient augmentées…

Daniel Masse – 3/5/2012


avatar
Daniel Masse

Localisation dans la résidence : Entrée 3
Messages : 154
Date d'inscription : 29/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum